Qu’est-ce qu’un bisou esquimau ?

Dans la culture occidentale moderne, le bisou esquimau est une forme de salutation affectueuse où deux personnes frottent leurs nez ensemble. Ce geste, souvent perçu comme un signe de tendresse, a des origines bien plus profondes et culturellement riches.

Le bisou esquimau trouve son inspiration dans le kunik, un salut traditionnel inuit. Contrairement à l’idée répandue, ce n’est pas seulement un frottement de nez, mais une expression d’affection qui implique de presser le nez et la lèvre supérieure contre la peau d’une autre personne. Le kunik est souvent utilisé entre membres de la même famille ou amants.

Origines et histoire du bisou esquimau

L’origine de ce geste remonte aux Inuits, un peuple autochtone des régions arctiques. Pour eux, le kunik est une manière de montrer de l’affection, particulièrement dans des environnements où le visage est souvent le seul endroit exposé.

Lorsque les explorateurs de l’Arctique ont rencontré ce geste, ils l’ont interprété et adapté, le transformant en ce que l’on appelle aujourd’hui le bisou esquimau. Cette adaptation a eu lieu principalement au milieu du 19e siècle, période durant laquelle les explorateurs et commerçants européens entraient en contact avec les cultures inuites.

  • Inuit : Origine et pratique traditionnelle du kunik
  • Explorateurs européens : Découverte et adaptation en bisou esquimau
  • Culture occidentale : Adoption et simplification du geste

Le kunik inuit

Dans la culture inuite, le kunik est bien plus qu’un simple frottement de nez. C’est une expression d’affection importante, pratiquée habituellement entre membres de la même famille ou amants. Cette tradition consiste à presser le nez et la lèvre supérieure contre la peau d’une personne, généralement sur la joue ou le front.

Le kunik sert à montrer de l’affection dans un contexte intime, particulièrement dans des environnements froids où seuls le nez et les yeux sont exposés. C’est un geste qui permet de créer un lien profond entre les personnes sans recourir au contact des lèvres, contrairement au baiser traditionnel occidental.

Significations et variantes

Le bisou esquimau, tel qu’il est connu dans la culture occidentale, a acquis différentes significations et variantes à travers le monde. Tout en restant une marque d’affection, il symbolise aussi le respect et la confiance entre deux personnes.

De nombreuses cultures à travers le monde ont des gestes similaires, reflétant une façon universelle d’exprimer l’affection. Par exemple, le hongi des Maoris de Nouvelle-Zélande, ou le salut des nomades mongols du désert de Gobi, impliquent aussi des contacts rapprochés du visage.

CultureGeste similaire
Maoris (Nouvelle-Zélande)Hongi
Nomades mongols (Gobi)Salut du désert
Tribus yéménites et omanaisesFrottement du nez

Un gain en popularité

Avec l’évolution de la technologie et des médias numériques, le bisou esquimau a gagné en popularité et en visibilité. Ce geste, autrefois limité à certaines cultures, est désormais connu et pratiqué dans le monde entier. La technologie a également introduit de nouvelles façons d’exprimer l’affection, comme les baisers virtuels et autres interactions en ligne.

La diffusion des images et vidéos via internet a contribué à la connaissance et à l’adoption de ce geste dans différentes cultures. De plus, les médias sociaux ont joué un rôle important dans la diffusion de cette pratique en tant que symbole de tendresse et de proximité.

Comment faire un bisou esquimau ?

Un bisou esquimau authentique nécessite une approche respectueuse et douce. Il s’agit de se tenir près de la personne, d’appuyer doucement son nez contre sa joue ou son front. Ce geste doit être lent et sans pression, reflétant un sentiment de respect et d’appréciation.

Il est important de noter que dans la culture inuite, ce geste a une signification particulière et doit être pratiqué avec conscience de son origine et de sa valeur culturelle. Il est recommandé d’apprendre et de comprendre la tradition inuite pour pratiquer ce geste dans son sens le plus authentique.

  • Se tenir près de la personne
  • Presser doucement son nez contre la joue ou le front de l’autre
  • Mouvement lent et respectueux

Plus de l'auteur

5 conseils pour surmonter votre peur du vide

L'acrophobie affecte un nombre significatif d'individus. Cette peur du vide peut limiter significativement les activités quotidiennes. Des stratégies...

Comment se remettre des effets du cyber-harcèlement sur la santé mentale ?

Le cyber-harcèlement, une forme insidieuse d'agression en ligne, peut laisser des séquelles profondes sur la santé mentale...

5 conseils pour surmonter votre peur du vide

L'acrophobie affecte un nombre significatif d'individus. Cette peur du vide peut limiter significativement les activités quotidiennes. Des stratégies...

Comment se remettre des effets du cyber-harcèlement sur la santé mentale ?

Le cyber-harcèlement, une forme insidieuse d'agression en ligne, peut laisser des séquelles profondes sur la santé mentale...

Vous aimerez sûrement

Derniers articles

Comment faire baisser sa tension en 5 minutes ?

Diminuer la tension artérielle en 5 minutes, c'est possible avec des techniques simples et naturelles. Pas besoin de médicaments, juste un peu de calme...

Pourquoi faire des examens sanguins pendant une grossesse ?

Pendant la grossesse, plusieurs rendez-vous avec un professionnel de la santé sont nécessaires pour le bon suivi de la gestation. Au cours de ces...

Calculateur de sommeil avec cycle

Calculateur de cycle de sommeil ...

Les outils santé

Calculateur de sommeil avec cycle

Calculateur de cycle de sommeil ...